Recherche

HISTOIRE

GRUNENBERGER Paris 
une marque française produite localement 

Parisien, easy-chic et coloré 
Le Nouveau Luxe

La première question que l’on nous pose est « comment est-ce que cela se prononce » ? En fait, tout simplement avec une prononciation à la française :« gru-nen-ber-ger ». 




Le nom est alsacien, un mélange de GRUN (vert) et de BERG (montagne) qui remonte au début du 18ème siècle dans un petit village du Sundgau, au sud de l'Alsace.



 

1854 est « la » date fondatrice, celle que nous avons reprise naturellement.

 


Les établissements CHARLES GRUNENBERGER spécialisés dans la fabrication de métiers à tisser sont fondés en 1854. Entreprise familiale, GRUNENBERGER s’oriente ensuite vers le textile. Chaque jeune mariée se doit alors d' avoir un trousseau monogrammé. 
GRUNENBERGER est reconnu pour la qualité de ses broderies et ses ateliers vosgiens travaillent pour les grandes maisons parisiennes.



 



En 2014,  GRUNENBERGER Paris est relancée par la 9ème génération et choisit de produire localement dans l'est de la France et en Vénétie, au prix le plus juste, des accessoires vus nulle part ailleurs.

   

La femme GRUNENBERGER recherche les détails pointus, la mode épurée et colorée dont on fait les grands classiques et a le chic pour reconnaitre les cuirs premium. 
C'est une collectionneuse à l'oeil aiguisé qui aime la mode, le luxe et le made in France.





A côté de la collection de petite maroquinerie 1854 reconnaissable à sa doublure en cuir d'agneau bleu ciel, plusieurs sacs ont déjà trouvé leurs addicts : ST GERMAIN avec ses charm's et son cuir tout doux, SEATTLE easy-chic même avec ses dossiers et son ordi portable.

Inspiré par la Dolce Vita, le sac TULIPE tout en courbes, en taille large, medium et baby, existe dans une dizaine de coloris de cuir grainé.





Spécial rentrée 2016, COURCHEVEL et MEGEVE en veau velours, fabriqués à la main dans l'est de la France, apportent une touche bohème chic.



Site réalisé avec PowerBoutique